5 façons de gâcher votre premier rendez-vous amoureux

By  |  0 Commentaire
Il existe plein d’articles sur comment réussir son rendez-vous amoureux et finalement très peu sur comment le gâcher. C’est peut être une bonne chose, mais des fois ont peu vraiment avoir la volonté de rendre ce premier rendez-vous une catastrophe, par exemple si quelqu’un vous a forcé à sortir avec cette personne sans votre consentement.

Réussir son premier rendez-vous amoureux n’est jamais facile. Mais le ruiner complètement est bien plus facile à mettre en œuvre. Une grosse dose de mauvaise volonté et vous voilà en bon chemin. Vous pouvez aussi prendre cet article à l’opposé et éviter de faire les choses suivantes pour garantir la réussite de votre rendez-vous.

  1. Invitez le/la chez vous. J’ai lu quelque pars il y a quelques mois qu’il n’y a qu’environ 3% des hommes et des femmes qui veulent avoir leur premier rendez-vous amoureux chez eux, plutôt que dans un café ou ciné. Pour donc mal commencer la soirée, invitez l’autre chez vous.
  2. Oubliez que c’est un premier rendez-vous. Le premier rendez-vous amoureux c’est ce qui donne la première impression et qui va donner une idée si une relation amoureuse est possible entre vous. Si vous arrivez en retard, mal habillé, pas lavé, et que vous passez plus de temps sur votre portable que à discuter, vous pouvez être sûr qu’il n’y aura pas de deuxième rencontre.
  3. Ne soyez pas drôle. Deux femmes sur trois considèrent qu’un homme qui sait les faire rire est la chose la plus importe lors d’un premier rendez-vous galant. Soyez donc chiant et ne faites pas de blague.
  4. Femme qui s'ennuie

  5. Choisissez les pires sujets de conversation. Il existe plein de sujets de conversation à éviter pour un premier rendez-vous. Parler uniquement politique et économie par exemple. Ou bien encore être trop personnel et uniquement parler de vous, votre enfance difficile et vos problèmes quotidiens. Un autre sujet pour rendre l’autre mal à l’aise c’est de commencer de faire des plans pour votre futur à deux: Quel mariage vous allez avoir, combien d’enfants, etc…
  6. Ne payez pas l’addition. Si par miracle vous n’avez toujours pas fait fuir cette pauvre femme, il vous reste encore une possibilité si vous êtes un homme. Laissez-la payer l’addition. Seulement 2% des femmes seront d’accord avec ça, le reste préfèrent que ce soit l’homme qui paye ou bien de partager équitablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.