Quels sont les outils indispensables pour réussir son maquillage ?

By  |  0 Commentaire

Le maquillage ou Make up comme nous aimons le dire peut être considéré comme une arme de choix. Car il nous permet de mettre en valeur les qualités esthétiques de nos visages. En plus de cela, il nous aide aussi à dissimuler les défauts et imperfections du visage ou du corps à l’aide de produits cosmétiques. Mais qui dit maquillage, dit forcément outils de maquillage n’est-ce pas ? En effet, il est impossible de réussir son maquillage sans les bons outils. Alors, je vais vous présenter dans ce contenu, les outils indispensables pour réussir le maquillage. Et en bonus, je vous donnerai aussi quelques astuces afin de bien utiliser vos outils.

Les produits pour le maquillage

Produits de maquillage, base, fond de teint, blush

Avant d’en venir aux outils, je vais d’abord vous parler des produits qu’utilise un(e) maquilleur/maquilleuse. Comme vous le savez, le choix des produits détermine la qualité de votre maquillage. Donc, voici un petit récapitulatif de ces produits de base :

La base 

C’est le premier produit de la liste. Le maquillage en dépit de ses avantages, a aussi des inconvénients notamment l’agression de la peau. Alors afin de préparer le visage, il faut avant tout y étaler une base. Elle se présente sous la forme d’une crème en général. Cette crème permet de protéger la peau et d’éviter le contact direct avec les autres produits de la liste. Spécialement pour les personnes qui ont la peau grasse ou qui ont une peau qui a tendance à briller, je recommande l’utilisation d’une base matifiante. Cette base atténue la brillance et conserve votre maquillage plus longtemps.

Le fond de teint 

Vous conviendrez avec moi que ce produit est un vrai dilemme pour la plupart d’entre nous. En effet, la réussite de notre maquillage repose en grande partie sur le teint. Si le teint est raté, alors tout le reste en pâtit. Il est donc essentiel de veiller à bien choisir son fond de teint. Si vous avez du mal à trouver votre carnation, voici une petite astuce. Prenez deux fonds de teint de la même marque ; l’une sera une teinte au-dessus de votre carnation et la seconde une teinte en dessous. Ensuite, faites le mélange des deux et vous obtiendrez le teint qui vous convient. Mais pour que cette astuce marche, il faut nécessairement que les deux fonds de teint soient de la même marque.

Mascara de couleur noir

Un tube de mascara 

Le mascara est le produit qui souligne votre regard. Il est à choisir en fonction de l’effet recherché. Mais pour ma part, le mascara noir reste et demeure le compagnon de tous les temps. Avec lui, vous ne pouvez pas vous tromper, car c’est une valeur sûre. Par ailleurs, il faut aussi le choisir en fonction de vos cils. Si vous avez des cils fins comme les miens par exemple, je vous conseille de choisir un mascara épaississant qui donnera du volume à vos cils. Dans le cas contraire, prenez un mascara recourbant qui viendra juste rehausser vos cils naturels.   

Le baume à lèvre

Il est indispensable, car il sert à maintenir vos lèvres hydratées. Vous pouvez opter pour un baume à lèvre légèrement teinté (coloration légère) et là plus besoin de rouge à lèvres. Ou vous pouvez recourir à un baume à lèvre neutre et combiner son utilisation avec le rouge à lèvres. Qu’importe votre choix, le plus important est de toujours avoir un baume à lèvre hydratant dans votre trousse de maquillage. J’insiste sur le fait que ce soit un baume hydratant, car il maintient non seulement le rouge à lèvres, mais il protège et nourrit aussi vos lèvres. Et ce surtout en période de fraicheur où les lèvres ont tendance à se dessécher et s’effriter en occasionnant des plaies très désagréables.

Le blush et le miroir de poche

Cette poudre vous assure une bonne mine permanente. Elle fait ressortir vos pommettes et vous donne un air plus enjoué. Il s’applique sur les joues de la tempe vers la mâchoire.

Le miroir de poche est tout aussi essentiel. Grâce à lui, vous pouvez retoucher votre maquillage en toute discrétion au cours de la journée.

Un gel à sourcil 

Le gel à sourcil est la nouvelle tendance en maquillage. En plus, il est très pratique. Il permet de dessiner les contours et de maintenir les sourcils en place. Ainsi, vous obtenez un effet plus harmonieux et plus naturel au niveau de vos sourcils. Plus besoin de crayons à sourcils. Sauf si vous avez des sourcils très fins et que vous souhaitez faire un peu de remplissage.   

Un feutre correcteur 

Le feutre n’est pas vraiment indispensable, mais il est tout de même important. Le fond de teint unifie certes le teint, mais il ne permet pas de cacher toutes les imperfections. C’est là qu’intervient le feutre. Il permet de masquer ces petites imperfections rapidement (boutons, rougeurs…). Son utilisation est assez simple et facile. Il vous suffit de cibler les zones qui ont réellement besoin d’être masquées et d’y appliquer le feutre.

Avec tous ces produits, vous êtes déjà à moitié équipé pour vous maquiller vous-même comme des professionnels. Mais comme vous le savez, il ne suffit pas seulement d’avoir les produits. Il faut également avoir les outils adéquats. Donc maintenant, je vais vous présenter les outils dont vous avez besoin.

Les outils indispensables en maquillage : les pinceaux

Palette de maquillage avec trois types de pinceaux

Les pinceaux sont ces éléments-là qui sont indispensables en matière de maquillage. Ce sont les outils qui vous serviront à appliquer les différents produits ci-dessus cités. Mais il existe une multitude de pinceaux. Il y a les pinceaux pour le teint, les yeux, les lèvres et j’en passe. Et ce n’est pas toujours évident de tous les mémoriser. Par contre, chaque pinceau a sa spécificité (en partant de la forme jusqu’aux poils), ce qui permet de mieux les distinguer. Afin de mieux vous situer, je vais présenter les pinceaux par catégorie.

Pinceaux pour le teint

Pour le teint, il faut trois différents types de pinceaux à savoir :

  • Un pinceau souple

 Il permet de bien faire pénétrer le fond de teint et limite la zone T de sébum. Avec ce pinceau, on évite la surcouche. De plus, vous pouvez aussi vous en servir pour étaler la base, ce qui est assez pratique. Une petite astuce pour appliquer le fond de teint. Commencez d’abord par appliquer la matière sur le front, le bout du nez, le menton et la joue. Ensuite, étirez horizontalement sur tout le visage. Après ça, concentrez-vous sur chaque partie et étalez de gauche à droite et de droite à gauche. Enfin, appliquez le reste de la matière de façon verticale vers le cou afin d’éviter les démarcations.

  • Le pinceau à poils secs 

 C’est un gros pinceau qui permet d’appliquer la poudre pour matifier le fond de teint. Il faut savoir qu’en maquillage, on commence par la matière grasse pour finir avec la matière sèche. Cette dernière vient achever votre travail en fixant et rehaussant le teint.

  • Pinceau blush

C’est un pinceau allongé et effilé en pointe ; légèrement plus fin que le pinceau précédent. Il permet d’appliquer le fard à joues ou le blush sur la zone du sourire et sert à donner une touche de couleur à vos pommettes. Et comme vous l’avez sans doute compris, son utilisation requiert de sourire pour bien cibler la zone avant de poser la matière. Ce pinceau apporte la finition nécessaire pour éclairer votre visage.

Pour ceux ou celles qui ne sont pas très à l’aise avec le pinceau pour fond de teint, je recommande le beauty blender. C’est une petite éponge qui a la forme d’un œuf et on s’en sert pour bien appliquer le fond de teint. Sa tête pointue permet de mieux appliquer l’anticerne. De plus, cette éponge permet d’obtenir un résultat plus naturel et ne laisse pratiquement aucune trace. Mais le seul inconvénient avec l’éponge c’est qu’elle absorbe un de produit et donc elle vous fera consommer plus de fond de teint contrairement au pinceau.

Pinceaux pour les yeux

Parlant des yeux, il faut commencer par les sourcils avant d’en venir aux paupières. Ici, il nous avons besoins de cinq différents types de pinceaux à savoir : 

  • Le pinceau à sourcils

C’est généralement un pinceau à double bout. Il possède un côté biseauté et un côté goupillon. Le côté goupillon sert à peigner les sourcils, mais il peut aussi être utilisé pour relever, démêler et enlever les résidus des cils. Quant au côté biseauté, il sert à combler et définir les lignes des sourcils.

  • Le pinceau ombreur

C’est un pinceau plat avec des poils courts, denses et effilés. Il permet de déposer le fard sur les paupières avec précision et uniformité.

  • Le pinceau estompeur 

C’est un pinceau rond, touffu et souple à usage facile. Avec ce pinceau, on estompe le fard en émettant des mouvements circulaires afin de faire fondre la couleur sur les paupières.

  • Pinceau pour le creux de la paupière

C’est un pinceau long, effilé, pointu et très flexible. On a recours à ce pinceau pour appliquer le fard dans le pli de paupière afin de donner de la profondeur au regard.

  • Le pinceau eyeliner

C’est un pinceau biseauté plus ou moins fin. Il permet une nette application du trait de liner au ras des cils ou dans la muqueuse. Mais si vous préférez, vous pouvez simplement recourir à votre eyeliner conventionnel et à un crayon noir pour la muqueuse.  

Une petite précision, au niveau des paupières, on utilise différents types de pinceaux afin de marquer la couleur. En effet, changer de pinceau permet de ne pas mélanger la couleur précédente à la nouvelle couleur qu’on veut ajouter. De plus, pour l’application des fards à paupières foncés, il faut toujours démarrer de l’extérieur vers l’intérieur. Car la couleur vers l’extérieur doit être plus sombre à l’intérieur. Et en utilisant cette technique, on gagne du temps.

Pinceaux pour les lèvres

Dans le processus de maquillage, la bouche est la dernière étape. Ici, on n’a pas vraiment de pinceaux. Mais pour une application plus précise et délicate du produit sur les lèvres, il est toujours bien d’avoir un pinceau. Le pinceau qu’on utilise ici est un pinceau ferme et arrondi en poils fins.

Comment entretenir ses pinceaux ?

Trousse de maquillage

Je ne saurais achever ce contenu sans faire un petit tour sur la conservation et l’entretient des instruments. Déjà, il est primordial d’avoir un lieu ou ranger tous vos effets pour le maquillage. Cela peut être une trousse de maquillage par exemple. L’essentiel est que votre trousse soit bien compartimentée pour faciliter le rangement. Ensuite, il faut veiller à bien nettoyer vos outils chaque semaine. Le plus adéquat est de les laver après chaque utilisation, mais comme cette tache risque d’être assez fastidieuse, l’alternative est de les laver chaque semaine. Veillez également à ce qu’ils soient bien secs avant de les ranger à nouveau.

Pour nettoyer vos pinceaux, vous pouvez utiliser un nettoyant spécifique pour pinceaux ou vous servir simplement du savon de Marseille. Pour finir en beauté, il vous suffit de rincer le tout à l’eau tiède afin d’éliminer toutes les bactéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.