Comment avoir une bonne hygiène buccale ?

By  |  0 Commentaire

L’état de santé général du corps passe par le soin apporté à la bouche et aux dents. En effet, les dents sont à l’origine de certains maux, car la bouche fait office de porte d’entrée à de nombreuses infections au travers de tout ce que l’on ingère. Alors, pour préserver sa santé globale, il est indispensable de maintenir une bonne hygiène buccale et dentaire. 

Pour ce faire, je vous donne, dans cet article, quelques conseils pour avoir une bonne hygiène buccale et dentaire. Mais avant d’en venir aux conseils, je vous ferai un rappel sur quelques généralités concernant l’hygiène buccale.

Généralités sur l’hygiène buccale

hygiène bucco-dentaire d’une femme

Ici, je vous donnerai une brève définition de la notion d’hygiène buccale. Ensuite, je vous parlerai des symptômes et des risques liés à la négligence de son hygiène buccale.

Qu’est-ce que l’hygiène buccale ?

Le sourire et la carte de visite de tout individu dit-on !!! Une affirmation qui prend tout son sens quand on sait que notre dentition peut parfois soulever des questions sur l’état de santé général d’une personne. Ce qui nous conduit à la notion d’hygiène buccale. Un mauvais entretien des dents peut entraîner l’apparition des caries et des tartres. D’ailleurs, certaines personnes qui ont fait les frais de cette expérience se retrouvent contraintes de cacher leur sourire derrière leurs mains.

Au-delà de l’aspect esthétique, une mauvaise hygiène buccale peut entraîner de sérieux problèmes de santé, car la bouche constitue une porte d’entrée pour de nombreux virus et bactéries. Dès que vous êtes sujets à ces maladies, il faut impérativement faire recours à un spécialiste pour assurer le suivi et la guérison. Pourtant, tous ces problèmes auraient pu être évités si vous aviez eu une bonne hygiène buccale.

L’hygiène buccale peut donc être définie comme l’ensemble des pratiques à appliquer quotidiennement pour empêcher et éliminer la formation de la plaque dentaire et ainsi préserver une bonne santé buccale et dentaire. De façon plus concise, je peux dire que l’hygiène buccale consiste à se nettoyer les dents au quotidien avec une brosse à dents et un dentifrice ; et de terminer par un bain de bouche pour clôturer l’entretien de toute votre bouche.

Quels sont les risques liés à une mauvaise hygiène dentaire ?

Les risques liés à une mauvaise hygiène dentaire sont entre autres :

  • une mauvaise haleine dite halitose dans le jargon médical ;
  • l’apparition des caries et des tartres sur les dents ;
  • la formation de la plaque dentaire ;
  • la maladie des gencives appelée parodontopathie ;
  • un cancer buccal dû au tabac et à l’alcool.

Quelles sont les manifestations liées à une mauvaise hygiène buccale ?

Les différents symptômes qui doivent vous servir de signal d’alerte par rapport à votre hygiène buccale sont :

  • le saignement des gencives au cours du brossage des dents ;
  • une sensibilité dentaire accrue en cas de contact des dents avec des aliments chauds et froids ;
  • la perte spontanée de vos dents ;
  • des douleurs dentaires suivies de fièvre ;
  • la rétractation des gencives (vos dents paraîtront plus longues qu’à l’accoutumée) ;
  • apparition de tâches sur les dents.

Dès que vous constatez la survenue de ces symptômes, prenez rendez-vous pour une consultation avec votre dentiste dans les plus brefs délais. Par ailleurs, il arrive qu’aucun symptôme ne se manifeste. C’est pourquoi, même quand vous vous portez bien, vous devez faire des consultations régulières de contrôle, et ce dès le bas âge, pour vous assurer que tout va pour le mieux. De plus, en cas de grossesse, ces visites ne sont pas négligées.

Conseils pour avoir une bonne hygiène dentaire

une famille montrant comment tenir une brosse à dent

Je vous propose à présent quelques conseils pour bien prendre soin de vos dents et ainsi avoir une bonne hygiène buccale.

Se laver les mains avant et après le brossage

Le lavage des mains est une règle de base que nous connaissons tous. Alors, pourquoi omettre de l’appliquer ici aussi ? Qu’importe l’activité que vous prévoyez faire, vous devez impérativement vous laver les mains avant de commencer et après avoir fini. Donc que ce soit pour cuisiner, pour manger ou même se brosser les dents, la règle ne change pas. Vous devez vous laver les mains à l’eau et au savon, car les mains sont de vrais nids à bactéries. Les nettoyer avant de vous brosser vous permet de prévenir l’entrée d’éventuels microbes dans votre bouche.

Se brosser les dents au moins deux fois par jour pendant deux minutes

Après chacun de nos repas, les restes de nos aliments se déposent sur nos dents et constituent un enduit. Cet enduit va ensuite s’épaissir pour former une plaque dentaire. La plaque dentaire est un dépôt blanchâtre où les bactéries prolifèrent. Elle est donc à l’origine des caries et des inflammations de la gencive. De plus, elle se reconstitue en l’espace de quelques heures seulement. D’où la nécessité de l’éliminer par un brossage biquotidien. L’idéal serait de se brosser les dents après chaque repas. Mais cette pratique n’est pas toujours évidente au quotidien. C’est pour cette raison que les dentistes proposent comme alternative de se brosser minutieusement au moins deux fois par jour : le matin et le soir. Mais attention en ce qui concerne le brossage, car certains aliments acides fragilisent l’émail. Alors, il est préférable d’attendre au moins 30 minutes après le repas pour se brosser les dents.

Par ailleurs, pour un brossage efficace, il est recommandé de se brosser les dents pendant 2 à 3 minutes. Ainsi, les différents actifs présents dans votre dentifrice auront le temps d’agir sur la plaque. Afin de passer le temps durant votre brossage, vous pouvez mettre de la musique. Aussi, après le brossage de la nuit, vous devez éviter de manger ou de boire. 

Comme il est souvent difficile de se brosser les dents après le repas de midi, je vous propose comme alternative de mâcher un chewing-gum sans sucre. Le chewing-gum sans sucre permet d’augmenter la production de salive. Ce qui permet de corriger le taux d’acidité de la bouche et de protéger vos dents des bactéries en attendant le brossage du soir.

Utiliser une brosse à dents adaptée

Il existe plusieurs catégories de brosse à dents. Il y a celles qui sont conçues pour les enfants et celles conçues pour les adultes. Chacune de ces catégories comporte à son tour deux types de brosses à dents : les brosses à poils durs et les brosses à poils souples. Pour un brossage efficace, vous devez donc veiller à vous procurer la brosse à dents qui est adaptée à vos besoins.

De façon générale, pour les enfants ainsi que pour les adultes, il est recommandé d’utiliser des brosses à dents à poils souples avec une petite tête pour accéder aisément à tous les recoins de la bouche y compris les espaces inter dentaires. En effet, une brosse à dents à poils durs risque de blesser vos gencives et d’abîmer l’émail de vos dents. D’ailleurs, un brossage doux et optimal vaut bien mieux qu’un brossage agressif qui abîme vos dents sur le long terme. Vous pouvez choisir une brosse à dents électrique ou une brosse à dents manuelle. Cela variera en fonction de vos goûts. Veillez juste à ce que votre brosse respecte ces normes.

La brosse à dents est un outil à usage strictement personnel. Vous ne devez donc pas la partager au risque de transmettre ou d’attraper des microbes. 

Changer sa brosse à dents tous les deux à trois mois

Une brosse à dents usée ne permet pas un brossage efficace des dents certes, mais il ne faut pas attendre qu’elle soit en piteux état avant de songer à la changer. Tant que la brosse à dents est en bon état, beaucoup oublient de la changer. Pourtant ce simple geste est essentiel pour la santé de vos dents. Alors, peu importe l’état de votre brosse à dents, pensez à la remplacer tous les deux à trois mois de préférence, car après ce délai, votre brosse à dents n’est plus efficace. 

De même, si vous avez été malade, après votre guérison, veillez à remplacer votre brosse à dents et à jeter la précédente afin de vous débarrasser des microbes qui restent dans les poils.

Adopter la bonne technique de brossage des dents

Pour bien vous brosser et n’omettre aucune partie, vous devez adopter une bonne technique qui sera pour vous un rituel à reproduire à chacun de vos brossages. Afin de mieux assimiler la technique de brossage, vous devrez vous placer devant un miroir avant de vous brosser. Pour un brossage efficace, vous devez donc :

  • incliner votre brosse à dents à 45° et la poser à cheval sur vos dents et votre gencive ;
  • brosser séparément les dents du bas et les dents du haut de votre mâchoire ; 
  • faire des mouvements de rotation verticale lents en allant toujours de la gencive vers les dents ;
  • brosser la face interne et la face externe de chaque dent ;
  • éviter de frotter énergiquement au cours du brossage au risque d’irriter vos gencives ;
  • achever le rituel par le dessus des dents avec un mouvement de va-et-vient horizontal.

La face externe de la langue est recouverte de bactéries qui contribuent notamment à donner une mauvaise haleine. Alors, si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser une brosse à langue différente de votre brosse à dents pour brosser votre langue.

Utiliser un dentifrice fluoré

Lors de l’achat de la pâte dentifrice, on a tendance à croire que toutes les pâtes remplissent les mêmes fonctions. Donc nous avons tendance à prendre tout ce qui nous tombe sous les yeux sans trop y prêter attention. Pourtant, ce n’est pas le cas. Tous les dentifrices ne contiennent pas le composant principal qui permet de prévenir la carie dentaire : le fluor.

Le fluor est un oligo-élément qui permet de renforcer la structure cristalline de l’émail en favorisant son processus de reminéralisation. Ce qui empêche la formation précoce de la plaque dentaire et des caries. De plus, en tant qu’agent antibactérien également, il aide à prévenir la prolifération des bactéries dans la bouche. Alors, avant tout achat désormais, faites bien attention à prendre un dentifrice contenant du fluor.

Chez les enfants, l’utilisation du fluor est proscrite et à chaque âge correspond un dosage en fluor conséquent.

Utiliser des accessoires d’hygiène buccale

Accessoires d’hygiène buccale

La brosse à dents à elle seule ne parvient pas toujours à éliminer tous les résidus et la plaque dentaire situés entre les espaces inter dentaires. Et sur le long terme, cela peut engendrer une inflammation de la gencive. Alors, pour parfaire le brossage, il est recommandé d’utiliser les accessoires d’hygiène buccale qui ont pour fonction d’achever le brossage. Il s’agit entre autres de :

  • le fil dentaire, complément du brossage, qui permet d’éliminer la plaque dentaire sur la face latérale des dents ;
  • les bâtonnets ou brossettes inter dentaire qui permettent de nettoyer les petits espaces inaccessibles avec la brosse ;
  • les jets d’eau ou pulseurs qui servent à éliminer les déchets alimentaires grâce à la pression et à faire un massage des gencives ;
  • le bain de bouche, sans alcool de préférence, qui permet de rincer la bouche après le brossage, de prévenir l’apparition du tartre et de purifier l’haleine ;
  • le révélateur de plaque qui permet d’évaluer la qualité du brossage et de révéler la présence ou non de plaque dentaire.

Tous ces produits vous aident à faire un nettoyage en profondeur de votre cavité buccale. Ils ne remplacent aucunement le brossage obligatoire des dents.

En ce qui concerne les bains de bouche antiseptiques, ils ne doivent pas être utilisés de manière quotidienne sauf en cas de prescription médicale par le dentiste. 

Aller chez le dentiste au moins une fois par an

La visite annuelle chez le dentiste permet de prévenir les caries et toutes autres pathologies dentaires. En effet, ces visites permettent au spécialiste de détecter à temps les caries débutantes grâce à l’examen minutieux de votre cavité buccale qu’il réalise. C’est aussi l’occasion pour vous de vous faire détartrer les dents afin d’éliminer la plaque dentaire et prévenir un potentiel déchaussement dentaire.

Vous pouvez vous limiter à une visite annuelle pour les adultes, mais pour les enfants, vous devez les emmener au moins deux fois par an en consultation chez le dentiste. Aussi, il faut procéder à la sensibilisation des jeunes sur l’importance de l’entretien de l’hygiène buccale. 

Avoir une bonne hygiène de vie

Le dernier conseil que j’ai pour vous, c’est d’avoir une bonne hygiène de vie. Même si vous suivez tous ces conseils, si vous n’avez pas une bonne hygiène de vie, cela ne servirait à rien. Alors, avoir une bonne hygiène de vie implique :

  • d’éviter la consommation des aliments sucrés et acides qui abîment fortement les dents ou du moins les consommer avec modération ; 
  • de rincer sa bouche après avoir mangé ou bu ; 
  • d’avoir une alimentation équilibrée avec un apport quotidien de fruits et légumes ;
  • de boire un verre d’eau après chaque repas ;
  • de réduire sa consommation d’alcool ;
  • d’arrêter de fumer. 

En respectant ces quelques restrictions, vous pouvez être sûr d’avoir de belles dents toujours en bonne santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.