Comment prévenir les maladies du dos ?

By  |  0 Commentaire

Les maladies du dos affectent neuf personnes sur dix situés dans un intervalle d’âge de 20 à 90 ans. Les douleurs résultant de ces maladies peuvent se manifester de manière intermittente ou de façon chronique. Dans tous les cas, elles réduisent considérablement la mobilité. La qualité de vie des personnes qui en souffrent en est sérieusement affectée.

Dans la majeure partie des cas, il s’agit de lombalgie commune, de cervicalgie ou de dorsalgie. Ces maux sont d’origine mécanique et sont causés soit par un ensemble de mauvaises habitudes prises soit dans les cas extrêmes par des traumatismes. Ils peuvent toutefois être évités par la mise en place de nouvelles règles destinées à régir le quotidien tout en apportant bien-être et sérénité.

Quels sont les principaux facteurs qui peuvent être à l’origine d’un mal de dos ?

Homme ayant mal au dos après son travail

Les facteurs de risque des maladies dorsales sont multiples. Les plus fréquents sont ceux d’origine mécanique et physiologique. Il peut s’agir d’une mauvaise posture, d’un manque d’activités, des incidences d’un âge avancé, du surpoids, de mouvements brusques, d’un trouble de la marche ou d’une grossesse.

Les différentes causes fréquentes des maladies du dos

Les causes mécaniques concernent les douleurs qui apparaissent lorsque vous faites des mouvements brusques et inadéquats. Que vous restez longtemps dans la même position, ou que vous adoptez une mauvaise posture. Afin de ne pas exiger beaucoup d’efforts à votre colonne vertébrale, vous devez éviter de :

  • porter des poids en maintenant vos bras tendus vers le haut ;
  • d’être plié en deux lorsque vous marchez ;
  • faire des torsions brusque tout en portant des charges ;
  • pratiquer des sports violents ou pouvant provoquer des vibrations.

Par ailleurs, il existe également des causes physiologiques et psychologiques comme le stress. Chez la femme, les règles, la grossesse et la ménopause peuvent également être des causes de dorsalgies.

Les postures habituelles que vous devez soustraire de votre quotidien

La posture idéale et universelle n’existe pas. Vous devez adapter vos postures en fonction de vos propres courbatures si celles-ci ne sont pas répétitives. Afin de préserver votre dos, il est important dans un premier temps que vous évitiez de le creuser, c’est-à-dire que vous devez prendre garde lorsque vous vous tenez debout de ne pas tenir les jambes écartées trop longtemps.

Il est par ailleurs important que vous n’adoptiez pas une position avachie, ce qui est souvent le cas quand vous travaillez tout le temps en position assise ou lorsque vous êtes souvent face à un écran. Vous devez veiller à ne pas rester pendant longtemps dans la même position. Après deux heures passées dans une position assise, vous devez vous lever et esquisser quelques pas pour détendre vos muscles.

Quelles sont les habitudes à adopter pour éviter de souffrir d’un mal de dos ?

Mauvaise et bonne posture assise

Afin d’éviter une douleur pouvant avoir pour origine des problèmes musculaires ou mécaniques, je vous conseille d’adopter certaines règles simples et pratiques. Votre santé dans ce cas dépend de la manière dont vous vous comportez au quotidien et de l’importance que vous accordez à votre hygiène de vie.

Les attitudes que vous devez avoir dans un environnement de travail

Plusieurs personnes souffrent de mal de dos au travail. Ce phénomène a pris de l’ampleur depuis l’augmentation du nombre de télétravailleurs. En situation de travail, afin de préserver votre santé, faites attention à la manière dont vous sollicitez votre corps et principalement votre colonne vertébrale. Certaines astuces simples intégrées dans votre quotidien vous permettront de réduire la fatigue tout en préservant votre dos.

  • Une bonne organisation

En entreprise, l’organisation est plus ou moins facile. Cependant, dans des conditions de télétravail, le concept est tout autre. Il est important de concevoir un espace de travail précis dans lequel vous devez exclure lits, canapés et chaises inconfortables. Votre table doit être adaptée de manière à ce que l’écran de votre ordinateur soit placé à la hauteur de vos yeux, plus précisément à 70 cm de votre buste. Ceci vous permettra d’éviter par la même occasion une fatigue visuelle.

Sur la table, vos coudes doivent être pliés à 90 degrés lorsque vos avant-bras touchent la table. Prenez un casque ou un micro pour recevoir vos appels lorsque vous travaillez. L’idée du portable coincé entre le cou et l’épaule est à éviter autrement, une cervicalgie pourrait survenir.

  • Une bonne posture

L’idéal, c’est d’avoir une chaise confortable. Pour mieux faire, placez derrière vous une serviette enroulée ou un coussin. Ceci permettra de soulager vos lombaires et vous évitera de vous avachir. Si vous avez opté pour une chaise à dossier et que l’option du coussin ne vous agrée pas, ne cherchez pas à vous asseoir au fond de la chaise. Asseyez-vous plutôt au bord en maintenant les pieds posés à plat au sol. Ainsi, votre lombaire sera naturellement creusée comme si vous étiez debout.

  • Une série de petites pauses régulières

Une bonne posture peut s’avérer nocive si elle se prolonge indéfiniment. La meilleure option est de vous octroyer des petites pauses de cinq minutes toutes les demi-heures au minimum ou de dix minutes toutes les deux heures au maximum. Ces pauses vous permettront de vous étirer et de détendre vos muscles. La sédentarité est l’une des principales causes mécaniques des maladies du dos. Elle est donc à éviter par tous les moyens.

  • Une bonne hydratation

 La déshydratation peut causer migraines et tensions musculaires. N’attendez pas d’avoir soif pour boire de l’eau. Habituez-vous à vous hydrater suffisamment.

Que vous fassiez du télétravail ou que vous exerciez en entreprise, prenez de nouvelles habitudes qui vous apportent du bien-être et vous préservent des visites quotidiennes chez le médecin pour cause de douleurs dorsales.

Les gestes simples et utiles à appliquer au quotidien

Afin de préserver votre colonne vertébrale, vous devez faire attention à chaque mouvement que vous faites chaque jour au risque de vous retrouver dans l’incapacité de vous mouvoir librement. Les astuces ci-dessous vous permettent de pallier cette éventualité.

  • Veuillez dormir dans de bonnes conditions

Les maux du dos au réveil sont fréquents. Pour les prévenir, choisissez un matelas qui vous convient. Prenez le soin d’essayer avant d’acheter. Les matelas à la fois fermes et moelleux sont les plus conseillés. Aussi, vérifiez que votre menton et votre front sont à la même hauteur lorsque votre tête est posée sur l’oreiller. Si ce n’est pas le cas, changez d’oreiller.

  • Faites attention aux charges que vous portez

Les charges que vous transportez ne doivent pas excéder 10 kilos. Pour soulever une charge, vérifiez que vous êtes stable sur vos jambes ensuite, fléchissez vos genoux avant de saisir la charge. Une fois la charge saisie, veillez à vous lever le dos droit tout en rapprochant au maximum la charge vers vous.

  • Choisissez des chaussures adaptées

La chaussure idéale est celle qui reste confortable tout en procurant souplesse et maintien. Une bonne chaussure doit avoir des semelles qui soutiennent votre voûte plantaire tout en procurant un bon amorti du talon. Optez pour des chaussures aérées et souples possédant des propriétés antidérapantes et amortissantes.

  • Asseyez-vous bien en voiture

Afin d’éviter une rotation de la colonne vertébrale, après avoir ouvert la portière, commencez par vous asseoir en présentant votre dos à la voiture. Ensuite, pliez vos genoux et asseyez-vous sur le siège tout en maintenant vos pieds en direction du sol. Une fois assis, faites rentrer vos pieds. Si vous devez faire un long trajet, dans votre siège un oreiller dont vous modifierez souvent la position dans le bas de votre dos.

  • Évitez les situations de stress

Le stress augmente les tensions musculaires et favorise ainsi les inflammations. Ces tensions peuvent bloquer le dos au niveau des lombaires et des épaules. Afin d’éviter les tensions musculaires, vous devez faire attention à limiter les situations de stress dans votre quotidien et vous offrir des séances de massage pour vous détendre.

Quelle est l’importance d’une bonne hygiène de vie ?

Jeunes femmes faisant du running

La bonne hygiène de vie se manifeste par la pratique d’un sport quotidien et par une alimentation saine. Je peux donc vous assurer que la combinaison de ces habitudes est un atout majeur dans la lutte contre les maladies du dos.

La pratique régulière du sport

Faire du sport vous permet de travailler sur des muscles précis qui permettent de renforcer la musculature de votre dos tout en l’assouplissant. Ainsi, pour préserver votre dos tout en restant en bonne santé, privilégiez les exercices qui travaillent les muscles du dos, des bras et des épaules, les muscles des jambes, les muscles abdominaux et les muscles fessiers.

Parmi les sports que vous pouvez pratiquer, voici quatre qui sont recommandés pour prévenir le mal de dos :

  • la natation,
  • le stretching,
  • le Pilate,
  • le yoga.

Le premier est fortement recommandé dans la prévention d’apparition des lombalgies, car, il sollicite l’ensemble des muscles du corps. Le deuxième quant à lui est un ensemble de techniques de respiration et d’étirement qui permet d’apaiser les tensions musculaires et d’avoir un corps plus tonique.

Le troisième permet de réaliser grâce à un élastique des exercices qui visent à muscler le dos et à offrir un maintien efficace du haut du corps. Le quatrième, en plus de détendre votre esprit, vous permet de vous libérer des tensions musculaires grâce à des techniques précises.

Peu importe le sport pour lequel vous opterez, il est important qu’il ne nécessite ni tractions excessives ni brutalités. Si vous désirez pratiquer la course à pied, veuillez utiliser les chaussures appropriées afin d’amortir le choc.

La nécessité d’une alimentation saine et équilibrée

Le surpoids est également l’une des causes prépondérantes des maladies dorsales. Une alimentation saine et équilibrée couplée à la pratique régulière du sport vous permet d’être en forme ou d’atteindre un poids santé si vous en avez besoin.

Pour tonifier votre organisme, intégrez dans votre alimentation des aliments riches en sélénium, en potassium et en soufre. Il s’agit entre autres de l’ail, des fruits, des légumes frais, du thé vert, du jaune d’œuf, des crustacés, du chou, des poissons gras, du citron, de l’eau minérale et des céréales complètes.

En dehors de tous ces conseils, je vous recommande vous tourner vers des professionnels pour un meilleur suivi. Les écoles du dos offrent des séances d’exercices physiques et d’éducation thérapeutique destinées à tous ceux qui désirent prévenir les maladies dorsales ou les atténuer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.