Comment arrêter les dépenses excessives d’argent ?

By  |  0 Commentaire

Dépenser excessivement son argent est un plaisir compulsif qui nous pousse à acheter. À acheter souvent. À acheter toujours plus. Le principal risque est que les dépenses s’accumulent très rapidement. On devient très vite accro et on finit par dépenser plus qu’on ne fait entrer d’argent dans notre compte en banque. Alors, laissez-moi vous poser ces quelques questions.

Finissez-vous de dépenser votre salaire avant même qu’il ne soit viré dans votre compte bancaire ? Malgré votre revenu plutôt décent avez-vous du mal à faire des économies ? Recherchez-vous une solution pour sortir de ce gouffre financier dans lequel vous êtes ? Si la réponse à l’une de ces questions est oui, j’ai une bonne nouvelle pour vous.

Vous avez la possibilité de sortir de ce cercle vicieux. Avec un peu de volonté, vous pouvez couper court à toutes ces dépenses excessives et arriver à mieux gérer votre revenu. Vous avez juste besoin de trouver votre propre équilibre et de mieux gérer vos envies. Alors voilà ! Si vous êtes un acheteur compulsif et que vous cherchez la rémission, asseyez-vous confortablement et lisez cet article.

Faites un budget dépense tous les mois

Budget de dépenses mensuel

Pour arrêter les dépenses excessives, il est important d’apprendre à mieux gérer son argent. Le meilleur moyen pour y arriver est de faire un budget de toutes vos dépenses mensuelles et de vous y tenir. Pour se faire, recensez chacune de vos dépenses élémentaires et classez-les. Fixez-vous des objectifs par poste budgétaire et suivez-les chaque mois. Les dépenses élémentaires représentent les charges qui concernent :

  • le logement ;
  • le transport ;
  • la nourriture ;
  • les soins médicaux, etc.

Rassurez-vous ! Établir un budget n’est pas un exercice aussi fastidieux qu’il n’y paraît, bien au contraire. Avec le temps, vous risquez même d’apprécier accomplir cette tâche tous les mois. C’est le meilleur moyen pour arriver à se fixer des objectifs précis à court et à moyen terme. Vous pourrez par exemple prévoir un budget pour un projet de voyage ou le remboursement d’une dette. Vous arriverez enfin à rester focus sur vos objectifs et à contrôler vos dépenses secondaires.

Vous éviterez d’acheter tout et n’importe quoi et de dépenser votre argent à tout bout de champ. Cela vous permettra de répartir équitablement votre revenu en fonction de vos besoins et de ne pas dépenser l’argent que vous n’avez pas.

Vous vous demandez probablement comment faire en cas de dépenses inattendues. Les imprévus, ça arrive. Je le comprends et je le conçois. Pour cette raison, prévoyez dans votre budget de quoi couvrir ces imprévus.  

Cependant, il est important de rester pragmatique et particulièrement raisonnable. Vous ne devez dépenser cet argent qu’en cas de réelle nécessité. Et soyons objectifs. Acheter une nouvelle tenue pour faire sensation à un rendez-vous amoureux n’est pas un cas de force majeure. Je suis certaine que vous trouverez dans votre garde-robe d’autres vêtements pour l’occasion et qui en plus vous iront à merveille.

Apprenez à faire la différence entre un besoin et un désir

Image de décision

Il ne sert à rien de faire un budget si vous y inscrivez tout et n’importe quoi. Vous devez comprendre que toutes les dépenses ne se valent pas et que certains besoins ne sont pas indispensables. Apprenez à faire la différence entre un besoin et un désir.

Avant d’ajouter une nouvelle rubrique dépense à votre budget posez-vous cette question. Est-ce que j’en ai réellement besoin ? Si la réponse est non ou si vous éprouvez le moindre doute, cela signifie que vous pouvez vous passer de cette dépense.

Vous devez arrêter de faire des achats impulsifs et sans réel fondement. Apprenez à contrôler vos pulsions et à dire « non, je n’en ai pas vraiment besoin ». Je sais que c’est un exercice très difficile au début, mais pas impossible. Pour vous aider, vous pouvez par exemple utiliser la règle des 30 jours de réflexion.

Lorsque vous avez une envie de dépense imprévue, placez-la sur liste d’attente et donnez-vous un délai de réflexion de 30 jours. Prenez le temps de peser le pour et le contre afin de déterminer si vous avez réellement besoin de faire cette dépense. Je vous garantis qu’au bout des 30 jours l’envie aura probablement disparu et vous aurez évité une dépense inutile.

Si après ce délai de réflexion vous ressentez toujours le besoin de faire cet achat, foncez. Cela voudra dire que votre besoin est réel et qu’il ne s’agit pas d’un simple caprice. Vous aurez converti une dépense compulsive en une dépense réfléchie.

Si au début vous n’arrivez pas à respecter le délai d’attente de 30 jours, respectez au moins un délai de réflexion de 30 secondes. La technique commerciale en marketing consiste à vous pousser à acheter un bien ou un service avant que vous n’ayez le temps de réfléchir. En réalité, quelques secondes suffisent pour déterminer si oui ou non l’achat d’un produit est nécessaire. Alors, contrer cette technique avec ce qu’il déteste : un temps de réflexion.

Avant de passer à la caisse, offrez-vous 30 secondes de médiation. Rappelez-vous votre promesse et de votre engagement pour arriver à réduire vos dépenses. Rappelez-vous de combien cet objectif est important pour vous et de tous les efforts consentis pour l’atteindre. Cela devrait être suffisant pour faire passer votre envie d’acheter quoi que ce soit.

Faites vos courses avec une liste et n’y dérogez pas

Femme avec un long reçu de caisse après achat

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais les petites dépenses font des ravages sur vos finances. Pour arriver à les limiter, réduisez la fréquence de vos courses à une fois par semaine. Si vous en avez la possibilité, assurez-vous également de tout acheter dans le même supermarché ou chez le même fournisseur.

Avant d’aller faire vos emplettes, il est très important de faire une liste de courses. Rentrer dans un supermarché sans aucun plan, c’est le gaspillage assuré. Alors, prenez soin de bien faire l’inventaire de vos vivres et n’inscrivez sur votre liste que ce dont vous avez réellement besoin.

Ainsi, vous éviterez d’acheter des choses en double que vous avez déjà à la maison. Ce serait dommage de racheter un aliment périssable alors qu’il est déjà dans votre réfrigérateur. Vous n’aurez probablement pas le temps de tout consommer avant qu’il ne pourrisse. Vous serez alors obligé de le jeter. Vous aurez gaspillé de l’argent qui aurait pu servir à couvrir d’autres charges.

Avec une liste de course, vous savez exactement ce dont vous avez besoin. Vous saurez quoi acheter, comment et où l’acheter. Vous gagnerez du temps, mais pas que. Si vous respectez votre liste à la lettre, vous n’aurez pas à faire des extras. Vous éviterez de dépenser de l’argent en achetant des choses dont vous n’avez pas forcément besoin.

Assurez-vous de bien acheter tout ce qui est inscrit sur votre liste. Et s’il arrivait que vous oubliiez quelque chose, essayez de faire sans. Revenir au magasin, c’est risquer d’ajouter des extras à la caisse et de dépenser plus que prévu.

Laissez votre carte de crédit à la maison

Portefeuille vide sans carte de crédit

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais il est plus facile de dépenser de l’argent lorsqu’on paie par carte. Lorsque vous payez en liquide, vous ressentez le poids de votre dépense. Même quand vous êtes très heureux d’avoir fait une nouvelle acquisition, vous avez également une certaine amertume.

Vous sentez ces billets durement gagnés quitter votre main. Vous sentez votre richesse diminuer et quelque chose en vous grince. Quelques minutes avant, vous aviez de l’argent et maintenant plus rien. Si vous êtes assez raisonnable, cela devrait suffire à couper votre élan. Savoir que vous êtes sur le point de dépenser tout votre argent vous empêchera peut-être de faire un achat jugé impulsif.

Par contre si vous payez toujours tout par carte, vous êtes plus entrain à faire des dépenses excessives. D’autant plus que vous ne voyez pas physiquement l’argent que vous dépensez, vous dépensez sans compter. Vous me direz que vous avez la possibilité de vérifier votre solde. Mais soyons honnêtes. Combien de fois vérifiez-vous votre solde bancaire avant de passer à la caisse ?

Surtout que vous n’avez pas forcément besoin que votre compte soit crédité avant de payer par carte. Il vous suffit d’avoir une autorisation de découvert pour dépenser à tout va de l’argent qui ne vous appartient pas. Résultat ? Vous vous retrouver endetté et à découvert. Pour minimiser les risques, laissez donc votre carte de crédit bien au chaud dans un tiroir de votre maison.

Mangez votre propre repas

Femme qui fait son propre repas

Les dépenses excessives que vous faites ne sont pas seulement relatives à l’achat d’un bien ou d’un service. Elles concernent également l’argent que vous dépensez pour votre nourriture. Si vous voulez réellement arriver à équilibrer la balance (dépenses/revenus),vous devez également réduire votre budget nourriture. Le meilleur moyen pour y arriver est de cuisiner vous-même et de limiter au maximum les sorties au restaurant.

Lorsque vous mangez dans un restaurant, vous dépensez beaucoup plus que nécessaire. Même les plats préparés à l’épicerie du coin coûtent plus cher que la nourriture faite maison. Cuisiner à la maison vous permettra d’avoir un contrôle absolu sur votre budget. Vous économisez de l’argent sur vos repas et vos consommations. Vous économisez également sur les pourboires que vous avez l’habitude de laisser aux serveurs.

Je conçois qu’il est parfois difficile de trouver du temps pour faire la cuisine. Surtout lorsque vous devez vous rendre au travail tous les jours. Ce n’est pas évident de trouver la force de se lever plus tôt pour pouvoir préparer son casse-croûte de midi. Encore moins, de devoirs allez à la cuisine pour préparer après une journée de travail, particulièrement épuisante. Mais croyez-moi, ce n’est qu’un petit sacrifice comparé aux bénéfices que vous pourrez en tirer.

Prenons un exemple simple. Imaginons que vous dépensiez en moyenne 8 euros par jour pour un petit sandwich chaque midi. Ce simple casse-croûte vous coûtera environ 1800 euros par an. Maintenant, imaginons que pour un meilleur repas vous préparez vous-même, et ne dépensez que 20 euros par semaine.

Pour avoir mangé vos propres repas faits maison pendant 1 an, vous dépenserez environ 920 euros. Ce qui revient à faire des économies de presque 1000 euros par an. L’exemple s’applique également pour les dîners et les petits déjeuners que vous avez l’habitude de consommer dans les restaurants. En arrêtant de toujours manger à l’extérieur, vous ressentirez tout de suite la différence dans votre budget.

Essayez le do it yourself

Couple en train de fabriquer une chaise

Le do it yourself est un concept qui prône l’originalité et la créativité. Il consiste à bricoler ou à créer soi-même des objets de tout genre qui pourraient nous servir au quotidien. Il peut s’agir par exemple d’un bijou ou d’un objet d’art. Grâce à ce concept, un nombre infini de possibilités s’offrent à vous. C’est le moyen idéal pour développer votre imagination et acquérir de nouvelles connaissances.

C’est également un bon moyen pour faire des économies. C’est un fait. Il est plus rentable de faire les choses par soi-même que de les acheter. Lorsque vous décidez de bricoler vous-même un objet, les dépenses sont moins importantes. La plupart du temps, le matériel nécessaire pour la construction ne coûte que très peu.

Avec de la chance, vous pourrez même recycler vos anciens objets pour en fabriquer de nouveaux. Pour avoir conçu votre objet vous-même, vous pouvez faire deux à trois fois plus d’économies.     Vous pourrez reproduire avec un budget plutôt réduit les objets que vous désirez avoir, mais qui coûtent trop cher. En plus de la fierté que vous ressentirez, vous aurez la satisfaction d’avoir atteint votre objectif. Celui de réduire vos dépenses sans trop vous priver.

Sortez avec le strict minimum

Homme avec le nécessaire pour ses courses

Lorsque vous sortez faire des achats, basez-vous sur votre budget et déterminez à l’avance combien vous aurez à dépenser. En fonction de ces calculs, prenez simplement la somme nécessaire pour couvrir vos dépenses.

Ainsi, vous garderez à l’esprit que vous n’avez que le strict minimum sur vous pour acheter ce dont vous avez réellement besoin. Impossible de céder à la tentation dans ce cas. Puisqu’après avoir dépensé pour vos réels besoins, vous n’aurez plus d’argent pour acheter quoi que ce soit d’autre. Après tout, vous ne pouvez dépenser que ce que vous avez.

Encore une fois, je reconnais que parfois les imprévus arrivent. Il peut arriver par exemple que le produit que vous désirez acheter soit plus cher que prévu. En cours de route, vous pouvez également avoir un problème mécanique avec votre voiture. Pour éviter ces petits désagréments, prévoyez un petit supplément sur votre budget de base. Rien de bien colossal. Juste un peu d’argent pour pouvoir faire face à un éventuel imprévu.

Faites un sevrage

Femme assise dans un centre commerciale, incapable d’acheter

Lorsqu’on possède de l’argent, on ressent le besoin incontrôlé de le dépenser. Ça a l’air bizarre dit comme ça, mais c’est un fait réel. Il devient alors très difficile de résister. Pourtant, si vous voulez parvenir à réduire vos dépenses, vous devez vous forger un mental d’acier. Votre raison doit être plus forte que votre désir.

Pour y arriver, éloignez-vous de tout ce qui pourrait vous pousser à faire des dépenses. Réduisez votre fréquentation dans les lieux où vous êtes susceptibles d’acheter et n’y allez qu’en cas de réelle nécessité. Oubliez les promenades incessantes dans les centres commerciaux. Arrêtez de visiter les sites web de magasinage lorsque vous vous ennuyez.

Vous avez le même problème qu’un alcoolique qui essaie d’arrêter de boire. Maintenant que vous reconnaissez votre dépendance, vous devez apprendre à la contrôler. Et pour y arriver, vous devez passer par l’étape du sevrage. Il est alors important de vous éloigner de tout ce qui pourrait vous donner envie de replonger.

Il ne tient qu’à vous de dire stop. Avec de la volonté et un peu de détermination, vous arriverez à mettre fin à cette frénésie dépensière. Ne vous laissez pas distraire. Gardez à l’esprit votre objectif de base et surtout restez concentré !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.